Ses proches, à commencer par sa dernière compagne Bambou ou encore Jane Birkin et Charlotte Gainsbourg, ces femmes qui ont marqué sa vie et n'ont jamais cessé de l'aimer, sont elles aussi bien présentes. Serge Gainsbourg meurt le 2 mars 1991 au 5 bis rue de Verneuil dans le 7e arrondissement à la suite de sa cinquième crise cardiaque, survenue dans sa chambre où il est retrouvé gisant à même le sol, nu. Ils se séparent en septembre 1980, mais Gainsbourg continuera de composer pour elle. Après ce conflit armé éclair, l'enregistrement reste dans les archives de la radio Kol Israël. Il avait composé un album de blues avant sa mort et avait prévu de partir l'enregistrer à La Nouvelle-Orléans quelques jours plus tard[68]. Sur le tournage du film Slogan, en 1968, il rencontre Jane Birkin, récemment séparée du compositeur John Barry dont elle vient d'avoir une fille, Kate Barry. Bambou: Ça permet des rapports privilégiés et inviolables.. Serge: Tu me perdras un jour, c’est cruel, mais mathématique. La famille Ginsburg obtient la nationalité française le 9 juin 1932[22]. Il cultive son aura d'artiste culte en participant à de nombreux films dits d'auteur. ». Un buste en glaise de Serge Gainsbourg a été réalisé par le sculpteur Daniel Druet[137]. Serge Gainsbourg marque fortement la musique française par l'audace et l'éclectisme de ses créations. (Un double CD réunissant nouveaux mixages, enregistrements inédits, versions dub et reprises d'artistes jamaïcains, paraîtra en 2003.). Fin 1967, il vit une idylle passionnée avec Brigitte Bardot, qui ne dure que trois mois (quatre-vingt-six jours très précisément, faisait-il remarquer)[51]. Institut National de l’Audiovisuel – Ina.fr. Au fil des années, il se crée une image de poète maudit et provocateur, mais pas pour autant en marge du système : « J'ai retourné ma veste quand je me suis aperçu qu'elle était doublée de vison » déclare-t-il à Denise Glaser à propos de sa conversion dans les années 1960 d'une musique variété / jazz de facture classique à la pop musique alors en plein essor[4]. 13 gadgets incroyablement cool à acheter en octobre tant qu'il en reste en stock, Toutes les personnes âgées devraient porter cette montre de santé à 49,95€, Le nouveau gadget auto qui élimine comme par magie les rayures et les bosses, Ouvre un site externe dans une nouvelle fenêtre, Un drame pour sa fille Charlotte Gainsbourg. Il aurait aimé être un génie de la peinture comme Francis Bacon ou Fernand Léger, dont il fut l'élève[33]. nécessaire]. […] Son fils Lucien est inscrit au collège Du Guesclin. En février 1966, après un deuxième divorce, il s'installe à la Cité internationale des Arts, dans une chambre d'étudiant. En 1979, son nouvel album Aux armes et cætera, enregistré à Kingston avec Sly and Robbie et les I Threes (choristes de Bob Marley), devient disque de platine en quelques mois. Alain-Guy Aknin, Philippe Crocq, Serge Vincendet. Au début de l'été 1941, il vient se réfugier avec ses parents dans la Sarthe à Courgenard, au lieu-dit « La Bassetière », chez Baptiste et Irma Dumur[24]. Pendant longtemps, j'ai envié ces beaux gars qui séduisent au premier degré, juste en apparaissant. En 1967, l'artiste écrit Le Sable et le Soldat[48] en soutien à Tsahal[49] pendant la guerre des Six Jours. Elle aussi va participer à de nombreux enregistrements en tant que chanteuse, et Gainsbourg va lui composer plusieurs albums, dont de nombreuses chansons seront des succès commerciaux majeurs, que ce soit sur un mode léger (Ex-fan des sixties, Di doo dah) ou plus profond et mélancolique (Fuir le bonheur de peur qu'il ne se sauve, Baby alone in Babylone, Les dessous chics, Quoi), et sont généralement des réussites artistiques saluées par la critique. Joseph est alors pianiste de bar et de cabaret, tandis qu'Olga chante au conservatoire russe. Les responsables du pensionnat l'envoient se cacher seul dans la forêt, où il passe la nuit entière avec la peur d'être pris et tué. Serge Gainsbourg "L'alcool": ... Sinon c'est froid comme en décembre Quand le soir venu m'en reviens du chantier Après mille peines et le corps harassé J'ai le regard mort et les mains dégueulasses D'quoi inciter les belles à faire la grimace Bien sûr, y a les filles de joie sur le retour Le manuscrit définitif de Sorry Angel (Love on the Beat) est vendu à 51 150 €. Le scénariste et dessinateur Joann Sfar a réalisé un film biographique sur Serge Gainsbourg, dont le rôle est interprété par Éric Elmosnino. Les années 1970 sont marquées par l'écriture et la composition de quatre albums importants[3] : Histoire de Melody Nelson en 1971, Vu de l'extérieur (et son tube Je suis venu te dire que je m'en vais) en 1973, Rock around the bunker en 1975, et L'Homme à tête de chou (avec ses sulfureuses Variations sur Marilou) en 1976. He was buried in the Jewish section of the Montparnasse Cemetery in Paris. "Je n'ai jamais connu quelqu'un de plus solitaire que Serge sur sa fin, il n'y a personne avec lui quand il décède" regrette Maurice Renoma. Finalement très aimé, Serge Gainsbourg fait l'unanimité. Interviewé par Patrick Bouchitey en 1981 sur Carbone 14, il répond, à propos de cette chanson, avoir failli, de façon instinctive, aller en Israël pour se faire tuer. Devenez fan sur Facebook pour consulter des articles similaires. Pour répondre aux polémiques dont il devient peu à peu l'objet et qui le touchent profondément dans son estime, le 13 décembre 1981, Gainsbourg riposte en achetant le manuscrit original de la Marseillaise (135 000 F, soit 20 580 euros), vendu aux enchères à Versailles[3]. Gainsbourg, who smoked five packs of unfiltered Gitane cigarettes a day, died on 2 March 1991 of a heart attack, a month shy of his 63rd birthday. He was tapped to join the cast of the musical 'Milord L'Arsouille', where he reluctantly assumed a singing role; self-conscious about his rather homely appearance, Gainsbourg initially wanted only to carve out a niche as a composer and producer, never as a performer. Le lendemain, Francis Claude pousse Serge sur scène. De quoi inciter les belles à faire la grimace". La version originale, gardée secrète par Serge Gainsbourg à la demande de Brigitte Bardot (qui était alors mariée à Gunther Sachs), ne sortira qu'en 1986. – Párizs, 1991. március 2.) GALA VIDEO - Marie-Sophie Lacarrau n'en démord pas : « On aurait pu me laisser saluer les téléspectateurs de France 2 ", GALA VIDEO - Emmanuel Macron : ses moments consacrés à Brigitte se sont envolés. Claude le présente dans son émission sur les ondes de Paris-Inter, le 5 janvier 1958 ; puis il le présente à Jacques Canetti, alors directeur du Théâtre des Trois Baudets et directeur artistique des Disques Philips. De retour à Paris après la libération, la famille s'installe au 55 avenue Bugeaud dans le 16e arrondissement. […] Personne ne se doutait que Gainsbourg, même s'il ne s'est jamais caché d'être juif « Je suis né sous une bonne étoile... jaune », disait-il, aurait écrit une chanson si engagée pour le jeune État d'Israël à l'issue de la guerre des 6 jours et de la libération de Jérusalem… ». Michèle Arnaud sera d'ailleurs la première interprète de Serge (et sera suivie plus tard, en 1966, par son fils Dominique Walter)[38]. De lui même, il chantait "J'ai le regard mort et les mains dégueulasses. Aude Turpault a relaté cette relation dans un livre intitulé, N.B : Il existe aussi une version chantée en duo avec Serge Gainsbourg et ultérieurement une reprise par le groupe de rock français, Titre représentant Monaco au Concours Eurovision de la chanson en 1967 et qui termina en cinquième position, Le rire de « Marie-Mathématique » est celui de, Reprises des chansons de Serge Gainsbourg, Mauvaises Nouvelles des étoiles – Dub Style, la station Serge Gainsbourg de la ligne 11, Réseau des bibliothèques de Suisse occidentale, Dessin de Georges Pludermacher par Lucien Ginsburg, le futur Serge Gainsbourg, biographie de Serge Gainsbourg sur le site, Allmusic.com : Jane Birkin-Serge Gainsbourg, Le Nouvel Obs - 28 avril 2010 - « Quand Vichy dénaturalisait Gainsbourg », Lise Lévitsky et Serge Gainsbourg, 44 ans d'amour, Notice biographique de Serge Gainsbourg sur RFI, France Gall et Serge Gainsbourg reçoivent le Grand Prix Eurovision de la chanson à Naples, en 1965, (Vidéo et historique de la version maquette), Itinérance d’une chanson culte : "Le sable et le soldat", Rencontre Whitney Houston et Serge Gainsbourg, Françoise "Béatrice" Pancrazzi : La Deuxième épouse de Serge Gainsbourg, Site gala.fr, Gainsbourg: Charlotte, mon amour…, Site ouest-france.fr, article sur Yul Brynner (1920 - 1985), Rencontre avec Constance Meyer, la jeune fille de Gainsbourg, « Constance Meyer. Serge Gainsbourg écrit pour Joëlle Ursull la chanson White and Black Blues, représentant la France à l'Eurovision 1990 ; celle-ci se classe en deuxième position[65]. Catherine Deneuve lut devant la tombe le texte de la chanson Fuir le bonheur de peur qu’il ne se sauve[69]. Il se lance aussi dans une cour effrénée auprès des femmes, qu'il séduit en grand nombre, ce qui l'éloigne d'Élisabeth ; ils divorcent en octobre 1957, six ans après leur mariage[32]. En 1951, Serge Gainsbourg se marie à Élisabeth Levitsky, fille d'aristocrates russes émigrés, avec qui il restera jusqu'en 1957[70]. Il travaille cependant, parfois jusqu'à l'obsession, la forme poétique de ses textes, les parsemant de rimes sophistiquées, de jeux de mots, d'allitérations et autres figures de style peu communes dans la musique populaire. Selon Jane Birkin, il a plus spécifiquement choisi ce nom en référence au peintre anglais Gainsborough, qu'il admirait[37]. La carrière discographique de Serge Gainsbourg s'est étalée sur 33 années, comprenant 17 albums studios, 4 albums live et plus d'une cinquantaine de 45 tours ou CD simples, sortis en grande partie par Philips, qui est resté le label du chanteur jusqu'à sa mort. Serge: Ça fait quoi d’être avec un mec qui a 32 années de plus que toi ? « J'ai composé pour elle parce que j'en étais amoureux, très amoureux, cette jeune femme me fascinait, il n'y avait pas un gramme de vulgarité en elle… On pourrait à son propos citer la phrase de Balzac : « En amour, il y en a toujours un qui souffre et l'autre qui s'ennuie ». GALA VIDEO - Miss France : Marine Lorphelin dépitée par le classement de sa soeur, et elle le fait savoir ! En 1957, par hasard, Michèle et Francis découvrent avec stupéfaction les compositions de Gainsbourg en allant chez lui voir ses toiles. [...] Il va s'agir d'un film très documenté qui court tout le long de la vie de Gainsbourg. Covid-19. Un double CD, Gainsbourg et cætera réunissant de nouveaux mixages de l'intégrale d'un concert au théâtre le Palace de Paris, restitue ce qui reste parfois considéré son meilleur enregistrement en public avec les concerts au Casino de Paris qui suivront quelques années plus tard.[réf. Après sa mort, Jane Birkin reprend régulièrement ses chansons composées pour elle, de même que les chansons de son répertoire originellement interprétées par Gainsbourg lui-même, en tournées et sur disque. Catherine Deneuve, Renaud, Françoise Hardy, Eddy Mitchell ou encore Johnny Hallyday se pressent pour un ultime adieu. Ce travail est réalisé à la demande de l’attaché culturel de l’ambassade d'Israël, qui souhaite envoyer une marche militaire nouvelle pour remonter le moral des troupes israéliennes à la veille pressentie de violents combats[48]. Elle contiendra autant de vérités que d'inventions. L'obsolescence "marketing" au menu d'une proposition de loi du Sénat, Coronavirus : ces paroissiens qui réservent leur place pour la messe de Noël... en ligne, Olivier Véran « privé de festivités » : ses proches ont été prévenus, April Benayoum (Miss Provence) réagit aux propos antisémites dont elle est victime, Covid oblige, le Père Noël troque le traîneau pour la visio, Real Madrid: "phénoménal", Zidane encense encore Benzema, Pékin envoie des porte-avions en mer de Chine méridionale pour des manoeuvres, Microsoft : le Surface Duo et ses deux écrans arriveront en France début 2021. En studio, Serge Gainsbourg commence sa fructueuse collaboration avec Alain Goraguer, déjà arrangeur musical de Boris Vian[38]. Il prend les paras au dépourvu en chantant a cappella, et le poing tendu, la version originale de l'hymne français : après un moment de flottement, les paras se sentent de ce fait obligés de se mettre au garde à vous, comme en témoignent les bandes d'actualités de l'événement. Privé de permission, il s'enivre au vin avec ses camarades de régiment – débutant ainsi sa longue « idylle » avec la consolation éthylique. Aude Turpault a également fait une apparition dans son film Stan the Flasher (1989), aux côtés d'Élodie Bouchez[80]. Bambou: Tu ferais quoi, si j‘te quittais ? Gainsbourg poursuit une tournée triomphale, de nouveau accompagné de Sly and Robbie et des I Threes[56]. Gainsbourg écrit aussi pour France Gall, en 1966, Baby Pop et Les Sucettes – dont le double sens évoquant la fellation provoque un premier scandale. Dans un style poétique très maîtrisé, il prend plaisir à produire des rimes complexes (Comment te dire adieu ? Cela fait vingt ans que Gainsbourg est venu nous dire qu’il s’en allait. Il choisit des sources d'inspiration inattendues et les développe à sa manière : textes de Franc-Nohain pour l'Ami Caouette[83], de Verlaine pour Je suis venu te dire que je m'en vais ; musiques de Chopin pour Lemon Incest et bien entendu de Rouget de Lisle pour Aux armes et cætera. Sorti le 28 mai 1990, l'opus s'écoule à 400 000 exemplaires et sera le dernier témoignage artistique de Serge Gainsbourg, qui disparaîtra neuf mois après la sortie du disque. D'autres lots comme des photos, cartes postales, textes, poèmes, sont mis aux enchères. Gainsbourg dédie également à sa nouvelle compagne le titre Jane B, au thème musical largement inspiré par le prélude en mi mineur Opus 28 no 4, de Frédéric Chopin[51]. », s'amusera-t-il dans l'émission Droit de réponse de Michel Polac ; et de fait, les paras, estimant avoir obtenu réparation, se retirent. Des night-clubs et des bars Ce jour-là, le styliste va entendre une nouvelle qui va lui glacer le sang : Serge Gainsbourg lui confie qu'il est atteint d'un cancer. Dans son enfance, le petit Lucien vit dans les quartiers populaires de Paris, d'abord le 20e arrondissement, puis au 11 bis rue Chaptal dans le 9e arrondissement. Histoire de Melody Nelson est accueilli par la presse comme « le premier vrai poème symphonique de l'âge pop[53] ». 2019 - "Coup de bambou, coup de barre J'ai rencontré Gainsbarre Coup de bambou, coup de barre Je raconte mon histoire Y m'dit : « T'es belle gamine Ton truc y rime C'est marrant tes conneries » « T'es belle gamine Ton truc y swingue OK j'y réfléchis" - Buzy / "Gainsbarre" - 1986 . Durant les années 1980, il fréquente Caroline von Paulus dite « Bambou »[7], qui lui donne son quatrième et dernier enfant, Lucien Gainsbourg, dit « Lulu ». En 2001, La poste française émet un timbre de 0,46 € à l'effigie de Serge Gainsbourg[139]. PARIS Hormis la présence d’un maître d’hôtel, aux heures de service, Serge Gainsbourg vivait seul dans sa maison de Saint-Germain-des-Prés, au 5 bis, rue de Verneuil. qui contient Le Poinçonneur des Lilas, son premier succès en 1958, détonne, mais c'est un échec commercial. Cette provocation symboliquement forte ne fera que renforcer, dans les mois et les années suivantes, la présence dans les médias, notamment dans les émissions de télévision, de « Gainsbarre » au détriment de Gainsbourg. On me trouve au hasard Dès le lendemain de sa mort, Libé publiait une interview avec Serge Gainsbourg, réalisée dix ans plus tôt par Bayon. Vingt-cinq années plus tard, le collectionneur Jean-Gabriel Le Nouvel, qui en connait l'existence, effectue des recherches très approfondies pour localiser la précieuse bande et l'exhume des archives[48]. GALA VIDEO - Miss France : le calvaire d’April Benayoun, Miss Provence, sur Twitter. Il est retrouvé nu, gisant sur le sol de sa chambre à coucher. Après une vie à cent à l'heure, jalonnée de succès qui l'ont galvanisé et d'échecs qui l'ont meurtri, Serge Gainsbourg a fini sa vie seul. La dernière petite amoureuse de Serge Gainsbourg revient sur une relation marquante avec un homme doux et douloureux », Gainsbourg interroge Gall sur le sens des, Grandeur et décadence de Serge Gainsbourg, Vingt ans après : Verlant rend hommage à Gainsbourg, La discographie en EP et Singles de Pia Colombo, Informations concernant l'enregistrement du titre, La discographie de Minouche Barelli en Ep et Single, Universal Music : La bio de Dani consulté le 10 mars 2010, Sur son blog, "Nouvelles du 17 mars 2008", « Un jardin Serge-Gainsbourg à Paris » dans le Figaro.fr, Interview de Stéphane Kolodziejczak dans la Voix du Nord du 15 mars 2011, Présentation du spectacle des Gevrey-Chambertin sur le site de la ville de Bruay-la Buissière, Hommage à Serge Gainsbourg à Bruay-la Buissière, l'Avenir de l'Artois, édition du 17 mars 2011, L'Histoire de Melody Nelson sur Gainsbourg.net, L'intégralité inédite du tournage Histoire de Melody Nelson en 1971, France Gall et Serge Gainsbourg reçoivent leur prix de l'Eurovision, Convois de la déportation des Juifs de France, Centre de documentation juive contemporaine, Lois sur le statut des Juifs du régime de Vichy, Chronologie de la collaboration dans la Shoah, Collaboration policière sous le régime de Vichy, Fils et filles de déportés juifs de France, Enregistrement public au Théâtre Le Palace, Portail de la culture juive et du judaïsme, https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Serge_Gainsbourg&oldid=177796511, Personnalité figurant sur la Photo du siècle, Naissance dans le 4e arrondissement de Paris, Personnalité inhumée au cimetière du Montparnasse (division 1), Catégorie Commons avec lien local identique sur Wikidata, Page pointant vers des bases relatives à la musique, Page pointant vers des bases relatives à l'audiovisuel, Page pointant vers des bases relatives aux beaux-arts, Page pointant vers des dictionnaires ou encyclopédies généralistes, Article de Wikipédia avec notice d'autorité, Portail:Littérature française ou francophone/Articles liés, Portail:Littérature française/Articles liés, Portail:Réalisation audiovisuelle/Articles liés, Portail:Biographie/Articles liés/Culture et arts, Portail:Biographie/Articles liés/Peinture, licence Creative Commons attribution, partage dans les mêmes conditions, comment citer les auteurs et mentionner la licence, Une première fois pour son album de 1964 (, Serge Gainsbourg sera poursuivi une seconde fois à la fin de sa carrière par les ayants droit d', Il a également mis en musique le poème d', Victoire de la musique : album de l'année pour, Sébastien Merlet & Jérémie Szpirglas, texte de, Sébastien Merlet & Jérémie Szpirglas, texte de la réédition de. La salle de concert de Strasbourg où il doit se produire est investie par des membres d'une association d'anciens parachutistes militaires, qui désapprouvent sa version de La Marseillaise, mais Gainsbourg garde tout son sang-froid. Durant ces années de guerre, la famille Ginsburg se voit retirer entièrement la nationalité française par une commission spéciale mise en place par Vichy, qui les considère comme « israélites sans intérêt national ». GALA VIDEO - Miss France : Lara Gautier (Miss Côte d'Azur), l'autre favorite qui a enflammé Twitter. Sous l'occupation, il doit porter l'étoile jaune (« Une étoile de shérif », dira-t-il plus tard par dérision, ou « Je suis né sous une bonne étoile... jaune »)[23]. J'ai commencé à souffrir d'être laid vers treize ans. GALA VIDEO - Hélène Rollès amoureuse de Patrick Puydebat : une belle idylle longtemps cachée. Gainsbourg, c'est aussi une idylle longue de douze ans avec… Jane Birkin en Charlotte Gainsbourg by die inwyding van die "Jardin Serge Gainsbourg" in 2010 Serge Gainsbourg , geboortenaam Lucien Ginsburg ( Parys , 2 April 1928 - 2 Maart 1991 ) was 'n Franse digter, sanger, komponis, akteur, regisseur en skilder. En 1975 sort l'album Rock Around the Bunker, dans lequel Gainsbourg pousse la provocation à son comble, en tournant en dérision l’esthétique nazie. Notamment, lors de l'émission Sébastien, c'est fou, en 1988, quand Patrick Sébastien a organisé avec la chorale d'enfants des Petits chanteurs d'Asnières, déguisés en petits « Gainsbarres » pour l'occasion, une reprise de sa chanson Je suis venu te dire que je m'en vais, On est venus te dire, l'incitant à ne pas se laisser aller ; ou lors de l'émission Sacrée Soirée qui lui était consacrée en mars 1990, quand le présentateur Jean-Pierre Foucault lui remet un double disque d'or, puis encore, lorsqu'il lui montre des images de la ville où ses parents se sont rencontrés en ex-URSS, Théodosie, qu'il n'avait jamais vues. D'autres objets plus anecdotiques mais ô combien intimes de la vie de l'artiste ont été présentés. Suscitant toute la ferveur des inconditionnels de « l'homme à la tête de chou », c'est justement un manuscrit préparatoire pour la chanson du même nom qui s'envole à 18 500 €. Il continue cependant d'écrire pour Jane Birkin, en particulier les albums Baby alone in Babylone et Amour des feintes. Geneviève de Fontenay « émue " félicite l’élection : « C’est le miracle de Noël ". En dépit de cela, il ne cessera de répéter au fil des entretiens qu'il considère la chanson comme « un genre mineur, puisque ne demandant pas d'initiation, à la différence de la peinture », irritant Guy Béart à ce sujet dans l'émission télévisée Apostrophes du 26 décembre 1986[84]. Cette photo est prise par Jean-Marie Périer au Studio Mac Mahon pour le magazine Salut les copains. Mais elle c'est un autre cas. Son album suivant, Gainsbourg Percussions, inspiré (parfois directement – et sans se soucier des droits d'auteur[46]) des rythmes et des mélodies de Miriam Makeba et de Babatunde Olatunji, se démarque pourtant à nouveau de la vague yéyé. La maison où vécut Gainsbourg, de 1969 à 1991, celle où le musicien vint d’abord se consoler d’avoir été plaqué par Bardot, celle, toujours, où il construisit sa famille avec Jane et composa ses plus beaux chefs-d’œuvre, cette maison-là, donc, est facile à trouver. Il expliquera que le prénom de Serge évoque la Russie et que les voyelles « A » et « O » ajoutées à son nom sont une réponse aux enseignants qui écorchaient son patronyme pour lui rappeler ses origines judéo-russes[20]. Il décide alors d'abandonner la peinture pour se consacrer à la composition musicale et détruit la quasi-totalité de ses toiles, au grand dam de son épouse qui ne lui pardonnera jamais cet « autodafé ». Sur l'un des rapports de la commission, retrouvé en 2010[27], on peut lire, à propos de Joseph, le père de Serge : « Exerçant la profession de pianiste, le nommé Ginsburg qui se déplace fréquemment réside actuellement à Lyon. Le film a été récompensé par trois César, notamment celui du meilleur acteur pour Éric Elmosnino. Ses obsèques au cimetière Montparnasse attirent une foule immense. May 3, 2018 - This Pin was discovered by Éva Leiter. Les filles sont cachées chez les religieuses de l'école du Sacré-Cœur à Limoges[25], et Lucien dans un collège jésuite, à Saint-Léonard-de-Noblat. En 1968, il rencontre l'actrice britannique Jane Birkin[51], sur le tournage du film Slogan. "Pour mon père, je n'ai pas fait mon deuil", a-t-elle admis à Vanity Fair. A leur retour, le chanteur s'enferme de plus en plus seul chez lui, dans son antre de la rue de Verneuil. Serge Gainsbourg, eredeti nevén Lucien Ginsburg (Párizs, 1928. április 2. Hugo disait : “Il est interdit de déposer de la musique le long de mes vers.” Brahms n’aurait pas aimé que je dépose des paroles le long de sa musique. D'ailleurs, il n'y a jamais mis les pieds. Peu de temps après, lors d'un concert, cet évènement médiatisé par les journaux télévisés permettra cette fois à Serge Gainsbourg d'avoir les parachutistes de son côté[Information douteuse], faisant ainsi définitivement taire les rumeurs malveillantes[3] au sujet de son manque de patriotisme. Son père, Joseph Ginsburg, né à Constantinople (Turquie) le 27 mars 1896 (décédé le 22 avril 1971)[Note 1], d'abord intéressé par la peinture, entre au Conservatoire de Petrograd, puis à celui de Moscou pour étudier la musique : il choisit le piano. Christophe Geudin, Sébastien Merlet, Jérémie Szpirglas et Andy Votel, Série de quatre émissions radiophoniques proposées par. Serge Gainsbourg lui répondra par voie de presse dans un article intitulé « On n'a pas le con d'être aussi Droit »[55].