On peut dire sans exagérer, que les Américains, en assumant une large partie de la défense du continent européen, paye ainsi indirectement nos sacro-saintes sécurités sociales alors qu’eux-mêmes n’en disposent pas ! Il n’est ni pire ni meilleur dans ses pratiques de ce que nous faisons, de ce que font les Russes, les Chinois, les Israéliens, les Indiens. Cependant, l'armée française est surtout déployée en France avec 20 150 militaires déployés dans l'Hexagone et dans les régions d'outre-mer. Non, ce n’est pas les Américains qui nous l’interdise, ils seraient ravis d’ailleurs de voir les soldats d’autres pays risquer leur peau un peu plus. L’Europe doit donc sortir de sa léthargie festive où la seule chose à préparer sera son oraison funèbre. Et * Michel Goya, Les Vainqueurs, éditions Tallandier, 320 pages. Il y a une vraie rupture au sein de l’armée française à la fin de 1915. Une performance industrielle qui est due aussi au soutien américain, une aide commerciale offerte avant même qu’ils n’entrent dans la guerre, ce qui permet de concentrer tous les efforts sur l’industrie de guerre, et notamment dans certaines industries de pointe, dans lesquelles les Français sont très forts, à ce moment-là ; en communication par exemple, mais surtout toutes les industries à moteur (automobile, aéronautique), qui vont faire toute la différence. qui constituent la flotte de transport de l’armée de l’air allemande était tous A leur place, on fait monter des colonels qui réussissent. Il a su donner une impulsion, et il a vu juste sur la fin de la guerre - il a été l’un des premiers à réaliser que l’on pouvait vaincre plus tôt que prévu, en portant l’effort. Il n’y a encore qu’en Europe où l’on ne contrôle rien de ce qu’il se passe dans les mosquées. Honnêtement, a-t-il tort ? Le deuxième évènement décisif de l’année 1918, c’est en septembre avec la rupture de la ligne défensive Hindenburg, ligne qui est le dernier atout, le dernier espoir de l’Allemagne - les Alliés la prennent en deux semaines, alors que les Allemands avaient résisté tout au long de l’année 1917. L’armée française le leur rend très bien car elle ne dégaine que lorsque la situation est vraiment difficile comme en Côte d’ivoire ou au Cameroun. Penser que la France est investie d’une mission universelle, c’est du gauchisme mental au même titre de raisonner droit de l’homme en matière de géopolitique. Toute la délicatesse de l’exercice réside dans le fait que Daesh, pour tout moyen de projection, ne dispose pas d’avions ou de tanks qu’il peut lâcher en masse sur l’Occident comme la Russie. Cela retarde le plan d’action du général Franchet d’Espèrey, qui était de foncer sur Vienne. Il y a aussi des initiatives personnelles, du sniping dans le. En témoigne la formidable expansion de la marine de guerre chinoise, qui, en 4 ans, a réussi à se hisser en terme de tonnage, au niveau de la Marine Nationale. En ce qui concerne le matériel étranger, notons que les Mon grand-père, quand il parlait de la guerre, il ne parlait pas de ses souffrances, il parlait des combats qu’il avait mené contre les Allemands, et pour lui le 11 novembre c’était la fête de la victoire, et non la fête de la fin des souffrances. La France, d’ailleurs, espionne ses partenaires aussi. L’armée indonésienne possè… Cela enlève tout intérêt au porte-avions, si ce n’est de faire du cinéma. Mais c’est surtout la densité de l’effort industriel français, en 1918, qui explique la réussite de l’armée française, et la rapidité avec laquelle elle parvient à monter des offensives. Sur ce sujet, il y a une superposition parfaite entre extrême gauche et extrême droite. L’armée de terre est certainement la composante la plus « franco-française » de nos armées. Pourtant, plusieurs choses sont à rappeler : d’abord, cela fait plus d’une décennie que l’armement individuel s’internationalise. Marine Nationale de pouvoir s’aguerrir au contact d’environnements tactiques L’armée indonésienne occupe la quinzième place du classement desarmées les plus puissantesde la planète. seuls véhicules de déminage sont américains, les fameux Buffalo mis au point en Cela retarde le plan d’action du général Franchet d’Espèrey, qui était de foncer sur Vienne. Ce livre est la suite logique de ma thèse d’histoire, commencée en 2001, qui porte sur la manière dont l’armée française a évolué pendant la Première Guerre mondiale, et que j’ai développée dans mon livre paru en 2004 De chair et d’acier, aux éditions Tallandier. Cette rapidité surprend les Allemands, qui vont dorénavant concentrer leurs efforts sur l’épuisement de ces réserves françaises. La lâcheté politique française s’est encore accentuée après l’embuscade d’Uzbin qui laissera 10 soldats français sur le carreau, confinant ainsi pour de bons les forces françaises dans leurs bases, alors que les Américains accusèrent des pertes bien plus nombreuses dans la défense d’avant-postes comme celui de Keating. La France porte l’effort principal de l’année 1918 ; c’est elle qui sauve l’armée britannique en mars 1918, c’est elle qui ensuite supporte pratiquement toutes les charges des offensives allemandes, et dans un troisième temps, l’armée française se réengage massivement, à l‘automne 1918 en participant activement à la contre-offensive. un désert ou le cercle polaire. Le monde combattant 1918-2018 : Quelle histoire, quelles mémoires, quel devenir ? La France n’est plus capable de projeter ses forces sans l’aide des Américains. Il mérite selon moi largement son maréchalat. Impossible mais peut être que le but soit d’affaiblir effectivement notre pays…. Irresponsables ! Malgré les divergences politiques, les intérêts stratégiques priment, Pour l’US Army, la préparation des brigades de combat à la guerre souterraine est devenue une priorité, Pour un général américain, les militaires français sont des « partenaires très sûrs et fiables », « Les puissances militaires se préparent à de futures confrontations en mer », Actuellement, l’armée allemande ne peut pas tenir sa place à la tête de la force de réaction très rapide de l’Otan, Un rapport juge l’état de l’armée allemande préoccupant, WikiLeaks: France Leads Russia, China in Industrial Spying in Europe, French Release Intelligence Tying Assad Government to Chemical Weapons. Parution : 30 août 2018. Il n’y a rien à voir. Néanmoins, depuis 2 ans, ce n’est pas moins de 572 millions de dollars pour entraîner 26 de ses 31 Brigades Combat Team au combat souterrain. L’interopérabilité entre les 2 marines est telle qu’en 2015, la task force CTF 50 de l’US Navy, déployée dans le golfe arabo-persique, fut emmenée pour la première fois par un navire non-américain, à savoir le porte-avions français Charles de Gaulle. La question encore une fois, est politique. La réponse, une fois évacués les discours de convenance sur le gaullisme suranné, est clairement non. Que par souverainisme pusillanime ils n’auront plus d’appui aérien, mais que cela est censé rendre la France plus forte ? Tout simplement car les Américains ont mis à notre disposition leur technologie de catapulte à vapeur. Les Allemands sont plus occupés à faire la chasse aux fantômes nazis dans leur armée que d’en construire une pleinement apte à répondre aux défis à venir. L’armée allemande est dans un état catastrophique, la plupart de ses avions, qu’ils soient de transport ou de combat, ne sont même pas en capacité de voler. Les Français sont incapables d’en produire du fait du peu d’expérience Foch n’a pas forcément été un grand tacticien, mais il a été bon chef du commandement interallié. Car nous savons très bien que l’opinion publique ne supportera pas de grosses pertes, avec tout le parasitage de la propagande étrangère. Le Nimitz, l’un des plus anciens porte-avions de l’US Navy, aligne un groupe aéronavale de 77 aéronefs. Il n’a rien de surprenant, et le condamner, à ce stade, ne sert à rien. Pour autant, le pragmatisme semble prévaloir, malgré les dissensions, et Istanbul se garde bien de vitupérer trop fort contre les installations de l’OTAN chez elle, notamment à Izmir et Incirlik, étant donné les garanties que font valoir l’Alliance sur sa propre sécurité. C’est rendre aveugles nos pilotes. Pourtant, il appartient d’analyser cette question à l’aune 24 aéronefs. La marine, et en particulier l’aéronavale, a le plus à perdre d’une sortie de l’OTAN. D’un point de vue organisationnel, c’est quelque chose d’assez remarquable et inattendu en réalité, étant donné que beaucoup de régions industrielles sont occupées par les Allemands. On en est plus là. De plus, elle est totalement farfelue : il y a par exemple 20 672 vaches et 547 mules et une trentaine de buffles. Pétain fut un remarquable organisateur, il est celui qui avait la meilleure vision de la guerre et de son évolution. Revenons très vite sur le cas du Liaoning qui n’est en fait que le navire jumeau du porte-avions russe Kouznetsov racheté à l’Ukraine. En ce jour de fête nationale, nous publions l’analyse de Russkaya planeta sur le complexe militaro-industriel de la France, qui fournit en totalité les forces armées du pays en équipement et en technologie. Plus important encore, les marines de guerre prendront une part prépondérante dans les confrontations de demain. Par le passé, la présence de la Turquie dans l’Alliance se justifiait aisément : puissance musulmane mais laïque, elle jouait le rôle de tête de pont stratégique au Proche Orient. Comment expliquer cela à nos soldats ? Les évènements basculent, les Alliés prennent l’initiative des opérations et ne vont plus la lâcher jusqu’à la fin. En effet, ces 3 pays disposent de larges complexes militaires souterrains. de la notion de puissance, et non de la notion politique. C’est le chef qu’il faut en 1917, très clairement, et à l’époque il devient vite très populaire - il a la réputation de faire l’économie des hommes, d’être proche des soldats, en modifiant leurs conditions de vie. Autre chose : aujourd’hui, le CDG est en maintenance. l’Allemagne étaient tous en cale sèche pour problème technique. Imaginons dans 5 ou 10 ans une sortie de l’OTAN avec une France isolée qui chercherait à défendre ses Zones Economiques Exclusives sans l’appui de nos alliés ? ROYAUME-UNI: L’Armée britannique est considérée historiquement comme l’armée la plus puissante, car elle a conquis un quart de la terre et de la population mondiale. C’est peut-être une des raisons qui ont poussé les Français à accepter la demande d’Armistice des Allemands en novembre 18, car à ce moment la victoire était française. Comment, dès lors, justifier un retournement d’alliance ? court, de les ravitailler et de les coordonner ensemble ? Aujourd’hui, l’impérialisme islamiste d’Erdogan est un ennemi et non un allié. On rend hommage aux morts, à ceux qui se sont sacrifiés. Il y a aussi des initiatives personnelles, du sniping dans le no man’s land. L’armée de 1914 est encore celle du 19e siècle, pas très différente de celle de Napoléon, fondamentalement (fantassins à pied en tenue colorée, tous armés d’un fusil, des cavaliers qui se battent à l’arme blanche, une artillerie qui ne tire que sur ce qu’elle voit). Mais pourquoi ? Sa construction remonte aux années 1980. l'armée française est peu nombreuse mais une des mieux entrainées au monde avec l'armée américaine et l'armée israélienne - page 2 - Topic L'armée française est elle puissante … La résurgence de la menace russe, les tribulations nord-coréennes et l’avènement de la Chine sont à prendre en compte. L’espionnage massif de la NSA ne me choque pas, car il fait partie du paysage mondial depuis des années, des décennies, et il a été dénoncé par des rapports du Parlement européen depuis plus de dix ans, sauf que personne ne les a manifestement lus. Le premier choc pour les Allemands, c’est lorsqu’ils se rendent compte que leurs offensives ont échoué, et qu’ils ne pourront plus gagner la guerre de cette façon. Il y a toute une petite guerre du renseignement qui se développe, particulièrement en 1917, dans les fronts relativement calmes. Ces chars contribuent aux succès de l’armée française dans les derniers mois de la guerre, et il y a eu une accélération de leur utilisation jusqu’à la fin ; la moitié des engagements français de chars se fait au courant du dernier mois de la guerre. La France est-elle encore une grande puissance militaire ? Le budget militaire actuel de l’armée indonésienne est estimé autour de 7 milliards de dollars selon Globalfire Power. Une question qui aurait du être résolue bien longtemps. Le Kouznetsov russe ? Dès le début de la guerre, 40% des généraux sont virés. La France est désormais la 5e puissance militaire au mondeen 2017, si l’on en croit le nouveau classement du site américain Global Fire Power. Kagan écrivait en 2002 que les États-Unis sont du côté de la puissance, assumée et rendue nécessaire par la violence et le désordre du monde dans lequel ils vivent, tandis que les Européens sont du côté de la faiblesse, vivant dans un « paradis » fictif rendu possible au demeurant par la protection que les premiers apportent aux seconds. Il y a un discrédit des militaires à partir de cette époque, puis des guerres de décolonisation ; le regard qui est porté sur l’histoire militaire se transforme radicalement, on passe d’une histoire bataille à une histoire anthropologique - on va s’intéresser à d’autres aspects, comme la vie dans les tranchées, la vie à l’arrière, etc., mais il ne faut pas oublier que ces soldats sont des artisans du combat. Voyons cela domaine par domaine dans l’optique – rêvée par certains – où la France quitterait l’OTAN. Les évènements basculent, les Alliés prennent l’initiative des opérations et ne vont plus la lâcher jusqu’à la fin. hors d’état de voler, Manque de pièce de rechange aussi bien dans Toutefois, la France figure en tête du trio du fait de sa puissance nucléaire et de son armée la plus puissante d'Europe. Concernant l’artillerie, les lance-roquettes multiples, au Oui, en partie. En 1918, on maîtrise la troisième dimension, que ce soit par l’aviation ou par l‘artillerie capable de tirer à longue distance, et surtout la motorisation ; les fantassins de 1918 ne marchent presque plus, il sont transportés en camion, sont tous spécialisés. Le concept de frontière apparaît comme caduque. En réalité, il se sont affaiblis un peu partout, car ils ont mobilisé toutes leurs forces pour les grandes offensives de mars et avril 1918, et ils dégarnissent les autres lignes de front, hormis la frontière russe, où malgré l'Armistice avec la Russie, 1 million d’hommes sont toujours mobilisés. Oui, à la surprise générale, les Alliés arrivent à percer le front, en septembre 1918. Cela nous amène au point suivant : la prise en compte de la menace islamiste. Oui, ces chars donnent du “punch” aux fantassins français. "Il était une fois le Centenaire" à la BnF les 20 et 21 juin 2019, Le Tchad et la Force Noire de l'Armée française, En images - les Indiens pendant la Grande Guerre, Compte-rendu de l’atelier "La commémoration internationale, une histoire à partager", Retour sur le colloque "Les troupes russes en France et dans les Balkans (1916-1918)", Les troupes russes en France et dans les Balkans (1916-1918) dans l’histoire et dans la mémoire de la Russie et de l’Europe, La coordination des plans d’emploi des marines russe et française à la veille de la Première Guerre Mondiale, La Grande Guerre illustrée et expliquée aux enfants, L'Alsace et la Lorraine dans les archives de la Planète d'Albert Kahn, Gaston Chérau, photo-journaliste pendant la guerre italo-turque de 1911-1912, Auguste Renault, dernier Poilu mort sur le front ouest, Le journal d'Emile Joly, maire de Mende pendant la Grande Guerre, La Grande Collecte 2018 : transmettez vos archives de la Grande Guerre, "Traces de la Grande Guerre", l'album-évènement de la fin du Centenaire, Revivez le vol héroïque de "Cher ami" en réalité virtuelle, Un premier bilan : Le Centenaire à l'école. Ici aussi, les USA mettent à disposition leur couverture satellitaire pour nos forces au Sahel. Au lieu de cela, nous n’envoyons que quelques canons Caesar, nous retournons quelques tentes de bédouins à coup de bombes lasers larguées de nos Rafales… Oui, il semble évident que dans ces conditions nous sommes assujettis à ceux qui prennent des risques au contact. alignés sur le papier, à peine 9 sont en état de marche. Malheureusement, pour diverses raisons (notamment de différence de point de vue entre politiques et militaires), leur livraison est retardée, et les Français ne les utilisent véritablement qu’à partir du mois de juillet 1918. Michel Goya : "En 1918, l'armée française est la plus puissante du monde", Ce livre est la suite logique de ma thèse d’histoire, commencée en 2001, qui porte sur la manière dont l’armée française a évolué pendant la Première Guerre mondiale, et que j’ai développée dans mon livre paru en 2004. , aux éditions Tallandier. Image locale (image propre et limitée à l'article, invisible en médiathèque). La France porte l’effort principal de l’année 1918 ; c’est elle qui sauve l’armée britannique en mars 1918, c’est elle qui ensuite supporte pratiquement toutes les charges des offensives allemandes, et dans un troisième temps, l’armée française se réengage massivement, à l‘automne 1918 en participant activement à la contre-offensive. Sur le plan militaire, l’armée française compte environ 365 000 hommes actifs (plus 50 000 réservistes) soit la plus grande en Europe derrière la Russie. Si les prochains conflits ont de grandes chances asymétriques (encore que, la menace russe ou chinoise est remise à l’ordre du jour), ils seront avant tout urbains. Aujourd’hui, nous ne maîtrisons toujours pas la technologie des catapultes à vapeur que les Américains sont passés à la prochaine génération : les catapultes électromagnétiques. On l’oublie souvent, mais les Américains sont équipés de matériel français, du matériel retiré à l’armée française. Il y a toute une petite guerre du renseignement qui se développe, particulièrement en 1917, dans les fronts relativement calmes. . aujourd’hui est capable de projeter ses forces massivement, dans un délai très Le néo conservatisme est transversal à la politique américaine, le résumer à un seul courant est donc réducteur, mais ce n’est pas le sujet de l’article. La logistique américaine est la meilleure au monde, et de loin, avec 7 personnels non combattant pour 1 soldat déployé sur le terrain. Violée par des soldats dans un pays où l'armée est toute puissante, Thein Nu vient de remporter une victoire rare au terme d'une bataille judiciaire de plusieurs mois en faisant lourdement condamner ses agresseurs par un tribunal militaire. L'avertissement de M. Armstrong a été lu par des millions de personnes, mais toute la véracité de cette déclaration n'a pas été comprise avant les années 1990. Foch n’a pas forcément été un grand tacticien, mais il a été bon chef du commandement interallié. A la faveur de la mise à jour de la liste opérée par le site américain, l’armée française a progressé d’une place par rapport au classement établi l’année dernière. Or, l’armée américaine a fort bien compris cet adage qui, plus que la capacité de combat en projection, est vitale pour le maintien des troupes. En 2018, décision a été prise de lancer un second porte-avions pour remplacer le CDG qui sera désarmé à l’horizon 2040. Tout d’abord, le cas de la Turquie devient épineux, si ce n’est anachronique depuis qu’Erdogan pointe l’Occident comme son ennemi et pivote vers Moscou. Personne n’affirme cependant que l’OTAN n’a pas besoin de se réformer en profondeur. elle le fait plutôt bien à en croire Wikileaks dont nombre de câbles C'est ce que M. Armstrong a averti, environ un an après la reconstitution de l'armée allemande, et c'est ce qui inquiète von der Leyen aujourd'hui ! Avant 1918, il y a deux, trois grandes batailles par an, bien identifiées (la Marne, Verdun, la Somme, le Chemin des Dames…), alors qu’en 1918 il y en a douze sur le front français, et on est bien embarrassés quand il s’agit de les nommer, et de les décrire clairement. Il ne diffère pas, dans sa logique, de ce que les grandes nations font, seules ou ensemble. C’est justement quelque chose qui a été quelque peu effacé, que ce soit dans l’historiographie française elle-même, surtout après la crise des mutineries de 1917 et l’échec de l’offensive Nivelle, mais aussi dans l’historiographie anglo-saxonne, où on parle plus de leurs combats à eux - les Britanniques sont très fiers de la bataille d’Amiens et des “100 jours” avant la victoire, et à lire certains historiens Américains, on a l’impression que ce sont eux qui ont gagné la guerre, ce qui est évidemment exagéré. Propulsion nucléaire et souveraineté nationale : la question du porte-avions, La violence de l’action par Clinton Romesha (Bataille de Keating)États-Unis/Europe des modèles en miroir par Olivier ChopinPutain de Mort de Michael HerrLes guerres scélérates de William BlumFalloujah de David Bellavia, Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Il explique avec précision que les financements d’Al Shabab ou d’Al Qaeda ne viennent pas des pétromonarchies qui se livrent à des luttes d’influence sans merci (axe Doha-Teheran contre axe Ryad-Dubaï-Tel Aviv), mais bien… Des mosquées d’Angleterre et de toute l’Europe. C’est le chef qu’il faut en 1917, très clairement, et à l’époque il devient vite très populaire - il a la réputation de faire l’économie des hommes, d’être proche des soldats, en modifiant leurs conditions de vie. Or, la France ne maîtrise pas cette technologie et nous sommes le seul pays à qui les USA ont consenti la livraison. Il faut donc revoir toute la doctrine qui consiste à contenir l’ennemi et à le repousser. En 1918, on a autant de camions que toutes les autres armées du monde réunies. La génétique et l’identité des peuples selon David Reich, Les excuses d’un environnementaliste au sujet de l’alarmisme climatique, Khmers verts vs techno-progressistes, Épisode II : Les limites de l’optimisme progressiste, Être en surpoids est un problème et vous devez l’éviter – Part. Cette capacité de projection, aucune armée au monde ne la possède. Pire, les tentatives de retro-ingénieries avec les Australiens se résumèrent à une série d’échec. Avant c’est la cavalerie qui avait cette mission, un peu aussi les avions, mais une fois que le front se fixe, et qu’on se camoufle du regard de l’ennemi, la seule façon de savoir ce que prépare le camp adverse est d’y aller, de capturer des soldats et de les interroger. Pétain c’est l’inverse, et c’est étonnant d’ailleurs de voir comment ces deux hommes ont pu sortir victorieux, avec des tempéraments si opposés - Pétain qui tempère un peu les excès de Foch, et Foch qui stimule Pétain, de nature plus prudente. Par contre L’armée française manœuvre bien pour se faire remplacer par un état voisin ou les casques bleues dans le cas échéant. Industries militaires Nous avons tous en tête le scandale de 2013/2014 sur les écoutes de la NSA.