Parcourir sa route et rencontrer des merveilles, voilà le grand thème — spécialement le tien.
Cesare Pavese, Le métier de vivre

travailler

JM

Je suis né à Saint-Germain en Laye (Image positive/Forêt).
Je viens de Fontenay-Sous-Bois.
Sur mon chemin j’ai remarqué, pensé, éprouvé : à quel point je dois gagner en sérénité et déprogrammation.

Florence

Je suis née à Montreuil/Rosny sous Bois à l'hôpital intercommunal.
Je viens de la planète Terre !
Sur mon chemin j'ai remarqué la tristesse des bâtiments, sales et miteux mais en même temps, le sourire des gens...

Philippe

Le travail pour moi c'est l'activité nécessaire pour subvenir à ses besoins.
Dans le travail il y a une notion d'astreinte, de douleur, d'effort. Dans le métier il y a une notion d'identité, de valeur, de choix.
J'ai des compétences mais pour l'instant pas de métier parce que je n'ai pas l'impression de vouloir correspondre à une étiquette. J'ai un diplôme de graphiste que j'ai obtenu à 37 ans et j'essaie de développer un projet à Djakarta dans l'éducatif et le social.

Patricia

Je suis née à côté de la mer, avec la brise, les cris des pélicans, en écoutant les histoires de ma grand-mère, des célébrations autour d’une grande table familiale, et l’image chalereuse d’avoir ma petite main d’enfant pressée dans celle de mon père.

Lina

Je suis née à Beyrouth, au Liban. Une belle ville côtière, chaotique et paisible en même temps. J'ai toujours aimé la mer et je me sens un peu sèche à Paris. Enfant, j'aimais bien le lever du jour à Beyrouth, le soleil qui éclaire peu à peu les endroits, les "petites gens" qui arpentent les rues, allant à leurs boulots, entretenant et nettoyant les lieux sans grand bruit, mais suffisamment pour rythmer l'éveil de la ville.
Ce matin, en venant du dix-septième jusqu'ici, j'ai vu une femme avec un handicap mental. Elle tenait son parapluie au-dessus de sa tête, mais le vent l'avait soulevé et il était à l'envers, et la femme ne paraissait pas gênée du tout, elle continuait son chemin avec grâce et tranquillement.

Sarah

Je suis née en région parisienne, à Courbevoie précisément, ville que je ne connais pas. Je n'y ai pas grandi.

Stéphanie

Travailler = cela sert à quoi - le bénéfice qu'on en tire (place ds la société, se sentir utile = acteur de la Cité, apprendre, lien social)
→ travail pr s'épanouir en tt qu'individu
→ travail alimentaire pr subsister

Josué

Je suis né à Goma, une ville de l'Est de la RDC (République Démocratique du Congo), coincée entre le lac Kivu et le volcan Virunga ; une ville en insécurité constante suite à la guerre d'agression imposée par les ennemis de la paix mondiale. Je ne peux évoquer le souvenir de ma ville natale sans penser aux milliers de femmes violées et tuées, aux hommes et enfants massacrés chaque jour et à mes compatriotes privés de toute possibilité de vivre une vie normale et paisible sur la terre de nos ancêtres.

Anne

Ce qui me frappe, c'est combien la vie peut être riche en dehors du travail.
On m'a inculqué toute mon enfance la valeur du travail et notamment du travail bien fait. Pourtant l'être humain, et surtout la vie humaine ne peut être réduite à son activité professionnelle.

Zek

Je suis né à Alger.
Je viens de Cannes.
Sur mon chemin j'ai pensé que l'on atteint ses objectifs si on le veut vraiment, même si ça devient de plus en plus difficile. Je me rappelle avoir passé un concours pour entrer à la Poste, il y avait une centaine de postes et on était deux mille, parmi les deux mille des gens très diplômés. La concurrence est de plus en plus rude. Les dés étaient pipés dès le départ.

Pages