Parcourir sa route et rencontrer des merveilles, voilà le grand thème — spécialement le tien.
Cesare Pavese, Le métier de vivre

Paris

Pour elle

Ce terme Généalogie est rattaché à la famille. Pourtant les différentes influences que l’on reçoit peuvent aussi bien provenir d’un livre. Bourdieu par exemple, malgré la passion qu’elle éprouva à le lire, eut sur elle un effet très négatif. Dans son livre « Le sens de la distinction » où il traite du déterminisme des classes sociales, elle avait l’impression qu’il la perçait à jour par rapport au milieu duquel elle provenait et qu’elle n’avait pas d’issue. Il décryptait tout ce qui s’était passé dans sa famille, un milieu peu cultivé, c’était douloureux, aujourd’hui elle peut dire que ça ne l’a pas aidée. Au contraire, elle fut soulagée et ravie de croiser le livre d’Annie Ernaux « La place », qui décrivait si bien le décalage entre son milieu d’origine et ceux qu’elle découvrit au fur et à mesure de ses études.

Florian

Voici ce que je laisse : il est difficile de prendre chaque événement comme une opportunité d'enseignement mais c'est une attitude qui aide à avoir un point de vue positif, ce qui est essentiel pour les relations aux autres.

Clément - 14h20

Je suis né à la Roche sur Yon. Ma famille vit en Vendée. J'y retourne souvent (à peu près tous les deux mois) et y suis très attaché. Y retourner me permet de me ressourcer, de revenir à mes racines (marcher, courir, aller à la mer, retrouver le domaine agricole de mes parents...) Je prends d'autant plus de plaisir à aller en Vendée que je vis à Alger depuis le mois de juillet (après avoir vécu 11 mois en Inde, 4 mois au Liban, 3 mois aux Etats-Unis...)

Athena

Nous sommes tous des poussières d'étoiles. Tous les noyaux des atomes qui nous constituent ont été engendrés au centre d'étoiles mortes. Ces étoiles ont pu revivre par la naissance à travers le souffle, par le premier cri du bébé.

Pascale

Je suis née à Draveil dans le 91 dans la nuit du 21/12/1970. Il y avait une tempête de neige pour m'accueillir. Mon enfance se passe à Vigneux où je vivais avec mes parents, mon frère et ma soeur au 9ème étage d'une des tours qui depuis sont en partie détruites mais qui à l'époque étaient une fierté dans le monde de l'habitat et de l'urbanisme. Mon père me voyait mariée avec un honnête artisan, un homme capable de construire de grandes choses avec ses mains. Ma mère me rêvait secrétaire dans l'administration, "la sécurité de l'emploi" comme elle disait.

Stefania

Je suis née en Italie, mon pays favori.
Je viens de Saint-Denis. Je suis venue en métro. J'étais avec plein d'enfants et c'était très joyeux. Je suis ici pouŕ mon université. J'ai eu froid. Je pense que c'était très gai de voir ces enfants découvrir de nouvelles choses. J'ai fait des études d'ingénieur.

Pages