Parcourir sa route et rencontrer des merveilles, voilà le grand thème — spécialement le tien.
Cesare Pavese, Le métier de vivre

métiers

Paul

Comment je découvre, perçois la vie professionnelle, enfant ?
Ma mère ne fait rien, puisqu’elle est à la maison… Et puis de temps en temps, elle travaille pour l’Encyclopédie Universalis, et ça m’a l’air de quelque chose de grande valeur, cette encyclopédie. Quelque chose que l’on peut énoncer avec fierté. En corrigeant ceux qui se trompent : Universalis, non pas Universelle !

Aneta

Je suis ici pour encadrer un groupe de personnes à la recherche d'emploi, je dirais même à la recherche d'un métier, d'un projet, d'une idée...

Généalogies du métier

Au pluriel car elle peut être familiale, et c’est ainsi que d’abord nous l’entendons ; mais elle peut aussi être élective, choisie en fonction de certaines affinités ; elle peut être également personnelle, l’exercice au fil du temps de notre métier fondant en soi sa propre généalogie ; elle peut être technologique, observée dans notre propre pratique ou dans le monde qui nous entoure et ne manque pas d’exemples. Enfin elle peut être tout à fait imaginaire, rêvée ou idéalisée.

Explorations

À raison d’un thème par mois et réunis en ateliers, nous explorons les relations que nous entretenons avec notre activité professionnelle ou notre absence d’activité professionnelle, en empruntant des chemins détournés.

Constellations

« Nous sommes tous des poussières d’étoiles. Tous les noyaux des atomes qui nous constituent ont été engendrés au centre d’étoiles mortes. » Hubert Reeves, astrophysicien.

Mon métier dans la Cité

Par Elisabeth Jacquet

Je ne me rappelle plus lequel des trois astronautes de la mission Apollo 11 confia dans une interview en substance ceci : « Lorsque j’ai aperçu notre Terre bleue, si minuscule si vulnérable dans l’immensité de l’espace, cela m’a serré le cœur. »

Pages