Parcourir sa route et rencontrer des merveilles, voilà le grand thème — spécialement le tien.
Cesare Pavese, Le métier de vivre

Arbre généalogique de S

Grand-père paternel
Louis
Agriculteur
Il aime la lecture, parler de la guerre et manger du chocolat. Il est décédé à 100 ans.
Grand-mère paternelle
Eugénie
Agricultrice
Elle aime faire des tartes aux fruits. Elle va avoir 100 ans.
      Grand-père maternel
Louis
Maçon
C’est un grand solitaire que j’ai peu connu.
Grand-mère maternelle
Yvonne
Femme de ménage
Je me suis régalée à manger ses biscottes avec de la confiture. Mes grands-parents maternels sont décédés tôt, je les ai peu connus.
 
  Papa
M.
Artisan plombier
Passions : les voitures, les avions, le ski, la montagne. Quand j’étais petite, j’adorais les vacances au ski, il m’a appris à skier. Il s’occupe beaucoup de sa maman très âgée. Il est aussi très investi dans la vie de sa commune.
  Maman
J.
Aide au commerce, travaille dans l’entreprise avec papa. Elle aime s’habiller, se maquiller, elle cuisine très bien le poulet rôti et les coquilles Saint-Jacques. Lorsqu’elle vient me voir à Paris, nous prenons beaucoup de plaisir à faire du shopping ensemble.
 
 
    Moi
S.
Infirmière puis commerciale puis ? J’ai 41 ans et je me pose toujours beaucoup de questions sur mon avenir professionnel. J’ai choisi et appris mon premier métier sous l’influence de mon frère infirmier. La conjoncture de l’époque m’a aussi beaucoup guidée dans mon choix. En sortant des études d’infirmière, j’étais sûre d’exercer une profession, j’allais travailler à l’hôpital et devenir fonctionnaire. Depuis quelques années j’exerce le métier de commerciale, un métier épuisant. Aujourd’hui je suis à la Cité des métiers à la recherche d’un nouveau métier.