Parcourir sa route et rencontrer des merveilles, voilà le grand thème — spécialement le tien.
Cesare Pavese, Le métier de vivre

Ina

  1. J'ai choisi la citation parce que ça reflète ce que je crois, c’est-à-dire que nous sommes les acteurs de nos propres transformations. On a tous la liberté de choisir : « Chacun a un droit particulier sur sa propre personne ». Nous sommes le résultat de nos choix, un cumul des expériences : « Le travail de son corps et l'ouvrage de ses mains sont son bien propre. »
  2. Après le bac, j'ai suivi les cours pour la licence en biophysique. En cherchant un job pour l'été, j'ai été sélectionnée pour un poste dans les services bancaires. C'était le domaine le plus éloigné de mes intérêts car je n’aime pas l'économie, l’argent... Mais j'aime bien les sciences. J'ai fait partie d'un groupe back-up mobile où je devais remplacer les personnes absentes dans n'importe quel secteur. Comme ça, j'ai eu l'occasion de comprendre les flux, entièrement : ce qui se passe dans une banque, après qu'on commence « à jouer », pourquoi se sont déclenchés des faits après les murs... J'ai fini la licence et je voulais faire un master mais je n’ai pas pu renoncer à gagner mon propre salaire. J'ai commencé à lire beaucoup de psychologie et comme j'avais envie d’étudier encore, j'ai décidé de suivre des cours dans ce domaine. J'avais appris ce qu'il fallait pour mon emploi presque comme un robot pour les opérations et j'ai pu me dédier intérieurement à mes nouveaux intérêts. J'ai été sélectionnée pour Erasmus. En moins d'un mois, j'ai renoncé à tout ce que j'avais en Roumanie, j’ai senti comme ça, et je suis arrivée à Paris pour continuer les études ici. J'ai rencontré ma « demi-vie » ici et on a fait le mariage. Maintenant je me dédie à ma relation pour ma famille. Même si je suis sans emploi effectif, sans papiers, je me sens employée, avec mon corps, mes pensées et mon âme dans ce qu'on vient de construire (la famille, l'église devant Dieu, la cellule sociale). J'aimerais bien avoir des enfants mais aussi continuer les études. J'attends avec joie les évènements de ma vie.