Parcourir sa route et rencontrer des merveilles, voilà le grand thème — spécialement le tien.
Cesare Pavese, Le métier de vivre

Stéphane

Je suis né à Saint-Germain en Laye, un endroit historique avec château, parc, anciennes maisons. Un lieu touristique, vivable, joyeux.
Je viens d'un monde difficile où il n'y a plus de communication entre les êtres humains, un monde où on est beaucoup dans la souffrance à cause des choses qu'on entend et qu'on voit. Les gens se renferment dans du matériel technologique aujourd'hui.
Je suis venu en métro, j'ai remarqué que les gens étaient beaucoup avec leurs portables. Ça me rend triste. J'ai l'impression que c'est un moyen de cacher quelque chose, une peur.
Je veux être chauffeur de bus. J'aime la route, j'aime conduire, aller vers les gens, leur parler, même un petit bonjour.
Pour moi le travail c'est la vie, pour nourrir la famille et pour vivre.
Je suis musicien, DJ et je compose des morceaux avec un logiciel. Quand je fais de la musique, j'ai un sentiment de bien-être dans un autre monde. Grâce à la musique je suis bien dans ma peau. Ça me fait voir autre chose.
Avant, j'avais le sentiment d'avoir une place dans le monde. J'étais jeune, c'était plus facile qu'aujourd'hui. Aujourd'hui j'ai 35 ans et je me sens parfois seul. L'être humain a la même valeur, qu'il soit noir ou blanc. Aujourd'hui il y a trop de discrimination. On le ressent très fort. Comme si on vous poignardait sans raison. C'est triste, pas normal. La chance doit être donnée à tout le monde.
Ce qui est neuf pour moi : construire ma propre famille.
J'ai appris que quand on essaie d'aller vers les gens, on apprend beaucoup de choses. On apprend des choses auxquelles on ne s'attend pas.
J'aimerais transmettre la paix, la joie et l'amour.
J'espère que ce monde sera meilleur.
Si je ne devais pas travailler, j'adorerais mon prochain.

Stéphane

Mon logiciel MixCraft. Pour créer mes compositions, mes mélodies.