Parcourir sa route et rencontrer des merveilles, voilà le grand thème — spécialement le tien.
Cesare Pavese, Le métier de vivre

Sissoko

Je suis né à Bamako (Mali).
Mon enfance est inoubliable, il ne se passe pas une journée sans que des souvenirs me reviennent.
Je viens de Paris 19ème.
Sur mon chemin en venant j'ai remarqué des comportements pas normaux de certaines personnes dans le métro (fraude de transport, les insultes).
Je suis ici en vue de ma reconversion professionnelle (je suis en accident de travail) pour chercher une formation.
Je suis gestionnaire de stocks dans la logistique, c'est un métier physique et comme je ne peux plus porter de trucs lourds je veux changer pour un poste plus sédentaire. J'aime la logistique, il y a beaucoup de contacts avec les gens, les transporteurs, les clients qui viennent chercher leurs marchandises, et plus tard je transmettrai mes expériences aux plus jeunes.
Pour moi le travail c'est la liberté. Le travail occupe une place inportante dans ma vie (il permet de faire face aux besoins de la vie), il emploie une grande partie de moi. En dehors de mon travail, je suis en train de penser à ouvrir ma petite entreprise que je mettrai en place dans l'avenir. Je pourrai à mon tour employer, former d'autres personnes et je serai aussi utile.
Durant mes parcours professionnels j'ai appris beaucoup de choses et j'aimerais apprendre davantage pour transmettre plus tard à d'autres personnes.
J'espère que la paix revienne dans mon pays.
Si je ne devais pas travailler, j'aimerais apprendre : connaîte l'informatique, d'autres pays, d'autres cultures, d'autres religions, voyager pour apprendre plein de trucs.

Sissoko

mon bracelet. Je le porte tout le temps, ça me fait penser au Mali.