Parcourir sa route et rencontrer des merveilles, voilà le grand thème — spécialement le tien.
Cesare Pavese, Le métier de vivre

Sara

Je suis née au Maroc, j’ai 20 ans, pour moi les émotions et les images qui m’attachent à mon pays ce sont les sentiments, les souvenirs d’enfance, les bons moments de ma vie passée avec ma famille.
Je viens ici par le bus et le tramway. Sur mon chemin j’ai pensé aux gens, que chaque personne a des histoires à raconter, tristes ou bien heureuses. Aussi lorsque je suis entrée à la Cité des Sciences, j’ai pensé que chaque personne dans ce lieu a un rêve et il fait un effort pour arriver à son rêve, à son but, et pour moi aussi je suis ici pour mon rêve et mon but, et pour arriver à mon but il faut d’abord terminer mes études pour prendre mon diplôme, travailler, visiter le monde entier, et aussi pour que mes parents soient fiers de leur fille, aider des personnes qui ont besoin de moi, faire une famille avec la personne que je veux.
Je sens que je suis pleine d’énergie et maintenant il est temps de travailler pour arriver à mon but et mon rêve : ingénieur dans l’énergie. Je pense toujours à mon Dieu qui m’aide, à mes parents qui m’ont donné la chance de voyager en France pour terminer mes études.
Je voudrais apprendre le maximum d’informations, toutes les choses qui m’intéressent, connaître des gens pour rencontrer plusieurs cultures...
Je continue mon chemin vers l’infini, j’espère arriver à mes rêves et à mes buts, voir mes enfants à l’avenir fiers de moi.
J’aime voir les choses du côté positif même si des fois les choses sont difficiles. Voici ce que je laisse : la vie est comme un livre et nous, nous sommes l’écrivain de ce livre.

Sara

Cette bague c’est un cadeau de ma mère.