Parcourir sa route et rencontrer des merveilles, voilà le grand thème — spécialement le tien.
Cesare Pavese, Le métier de vivre

Sabrina

Je suis italienne, je suis en France depuis deux ans et demi car la crise est arrivée en Italie et elle m'est arrivée aussi à moi. Je voulais avoir d'autres expériences, voir comment c'était à l'étranger.
Ma première expérience ici est comme jeune fille au pair, ensuite je me suis trouvée très bien à Paris, surtout au début. J'ai commencé à connaître la vie frénétique parisienne.
Ici il y a beaucoup plus d'aide qu'en Italie pour trouver un travail, bouger mieux dans la vie.
J'ai fait une formation de réceptionniste et je cherche du travail mais j'ai trop de difficultés en anglais.
Je suis ici aujourd'hui pour trouver du travail dans un autre domaine. Je suis un peu perdue maintenant. Il y a aussi des difficultés en France pour trouver un travail. Pour tous les métiers il faut des diplômes et j'ai un bac mais pas spécifique.
Je suis en train de reprendre ma vie en main.
En Italie on n'a pas le choix, la crise est trop forte, il faut juste trouver un travail pour vivre. Ici il y a d'autres possibilités mais je dois les trouver.
Pour moi pour l'instant le travail c'est toute ma vie. Je suis seule ici et je dois trouver. J'arrive à manger mais je ne suis pas en capacité de vivre ma vie personnelle tranquillement. J'ai des réserves pour un mois c'est tout.
Je suis fragile et forte en même temps car j'ai des motivations et ma volonté et j'ai envie d'apprendre la culture française. J'arrive d'un pays en ruines mais j'ai la force pour recommencer.

Sabrina

mes yeux car ça représente ce que je suis. C'est l'âme.