Parcourir sa route et rencontrer des merveilles, voilà le grand thème — spécialement le tien.
Cesare Pavese, Le métier de vivre

Fabienne

(Fabienne a délicatement déposé son texte sur ma table en mon absence, je n'ai donc pas pu prendre de photo, ni l’enregistrer.)

Ce n'est pas un hasard de me retrouver à la Cité des métiers. J'avais une quête de statistiques, d'études de marché pour concrétiser la faisabilité de mon projet futur de formation.
Je n'ai pas trouvé ce que je cherchais mais d'autres informations tout aussi utiles à ma réflexion du moment.
Le cadre de la Cité des métiers est chaleureux et feutré, c'est rassurant.
Le mot "bienveillance" fait davantage partie de mon vocabulaire aujourd'hui et je me le rappelle aussi souvent que possible. J'ai une quête de mieux communiquer et de m'épanouir à travers le dialogue.
La CNV (Communication Non Violente) aide à réaliser la richesse des sentiments humains et à se sentir mieux.
J'ai retenu la citation de JJ Rousseau : "J'ai décidé d'être heureux parce que c'est bon pour ma santé." Toujours plein de bienveillance...
La Bienveillance, je souhaite la transmettre en devenant conseiller Bilan de Compétence, VAE, afin de guider les femmes et les hommes dans leur quête d'accomplissement personnel et professionnel qui est pour moi universelle.
Dernièrement, j'ai lu "Ne t"éloigne pas" de Harlan Coben.