Parcourir sa route et rencontrer des merveilles, voilà le grand thème — spécialement le tien.
Cesare Pavese, Le métier de vivre

Clarisse

Pour moi le travail c'est l'opportunité d'exprimer et de partager ce que nous sommes. J'ai toujours vu mon futur métier comme un des moyens qui me permettrait de m'accomplir dans cette vie.
Je ne peux en effet concevoir de passer 35 heures à effectuer des tâches qui nous ennuient, nous frustrent, nous dévalorisent. Car les conséquences d'un mal-être au travail sont trop importantes sur notre bien-être quotidien.
J'ai longtemps orienté mes études en fonction de ce que m'ont inculqué mes parents, leurs espoirs, leurs rêves inachevés.
J'ai toujours aimé apprendre et aller à l'école ne m'a jamais posé de problèmes jusqu'au jour où l'obsession de la réussite m'a détruite. J'ai commencé à réaliser que je m'étais menti et que tous les projets professionnels que je m'étais construits n'étaient pas les miens ou en tous cas ne me correspondaient plus.
Je me suis retrouvée avec un Master Commerce International, major de promotion, de nombreuses portes s'ouvraient à moi, mais avec un profond mal-être car je n'étais pas du tout en phase avec mon "moi" intérieur.
Après deux années sabbatiques à me poser 1000 questions et réapprendre à me connaître, j'ai décidé de me réorienter et de créer une entreprise de développement personnel.
Les études, le travail ont longtemps été un outil de reconnaissance sociale et règlements de compte alors que notre société actuelle nous offre un panel de choix nous permettant de trouver ce sur quoi nous souhaitons réellement nous investir. Le tout selon moi étant de s'autoriser à ne pas trouver du premier coup, d'écouter notre voix intérieure et toujours envisager que tout rêve est accessible.

Clarisse

La Nature, la vie, l'énergie. La Nature est un des moyens que j'ai utilisé pour me reconnecter avec mon être profond. Elle est bienveillante, stimulante mais exigeante. (J'ai passé 7 mois en Amazonie Péruvienne.)