Parcourir sa route et rencontrer des merveilles, voilà le grand thème — spécialement le tien.
Cesare Pavese, Le métier de vivre

Brigitte

Je suis née à Romans, une petite ville de la Drôme mais tout de même estampillée "Capitale de la chaussure". Je n'y ai jamais habité. Vers 20 ans je suis partie de la Drôme pour travailler ici et là. Lorsque je revenais pour les vacances, l'aperçu de certaines montagnes aux champs de pêchers me tirait des larmes.
Aujourd'hui parisienne depuis 1995, cela me manque moins. Je me suis habituée, trop sans doute, à toutes les opportunités culturelles à bas coût qu'offre Paris.
Actuellement je me sens à la croisée des chemins : rester ici pour tous ces avantages ou repartir en province pour fuir la pollution qui nuit gravement à ma santé. Mais il n'existe pas de balance, hélas 3 fois hélas, pour peser les décisions.
Heureusement si je dois partir j'ai des amis et de la famille autant ici qu'en province. Aujourd'hui je suis venue voir le film Jérusalem à la Géode. Un psychologue dirait sans doute que l'on peut faire 1 parallèle entre cette ville partagée et mon coeur partagé entre ces 2 options de vie.

Brigitte

Pourquoi les mains car en hiver c'est trop compliqué d'enlever les chaussures, les chaussettes. En + on empeste les autres si on le fait. Mais surtout puisqu'il s'agissait d'écrire cela semble logique que ce soit les mains qui témoignent. Fruit du hasard, les bagues portées ce jour représentent une trace laissée par mes ancêtres